La cryolipolyse : nouvelle tendance minceur

La cryolipolyse : nouvelle tendance minceur

Qu’est-ce que la cryolipolyse ?

La cryolipolyse ou Coolsculpting est une technique esthétique d’amincissement qui permet de réduire une partie des cellules graisseuses grâce à l’action du froid. Ce terme un peu barbare se décompose en deux éléments : d’une part, cryo qui signifie le froid en grec, et d’autre part, lipolyse qui correspond à la dégradation des lipides et donc des cellules graisseuses. A ne pas confondre avec la cryothérapie qui, elle, est utilisée en cas de fatigue, problèmes musculaires et inflammatoires ou encore pour soigner les problèmes d’anxiété. Ainsi, le Coolsculpting constitue un réel atout beauté vous permettant d’éliminer de manière ciblée les rondeurs tenaces !

Comment fonctionne cette méthode?

Le principe du Coolsculpting est d’aspirer, à l’aide d’un appareil muni d’une ventouse, la zone à traiter. Ces appareils sont conçus pour atteindre une température comprise entre 0° et -5°C. Ainsi, la graisse située sous la peau est rapidement gelée. Ce procédé entraîne alors la destruction des tissus adipeux présents dans cette zone. L’avantage reconnu de cette technique est de s’attaquer uniquement aux cellules graisseuses. On parle de technique non-intrusive, c’est-à-dire que les autres cellules ne seront pas endommagées par ce procédé. Cette nouvelle tendance minceur non-chirurgicale constitue une excellente alternative à la liposuccion. Comptez une heure, en moyenne, par séance pour des résultats visibles sous quelques semaines.

A qui est-elle destinée?

Cette technique, très séduisante, est destinée et limitée à des soins de beauté et non de santé. Les professionnels de la santé recommandent ce procédé en tant que conseil minceur à des personnes ne souffrant ni de surpoids ni d’obésité. En effet, le Coolsculpting vise à réduire la graisse dans des zones ciblées : le ventre, le dos, les bras (intérieur et extérieur), les fesses (pli sous-fessier et la « culotte de cheval »), les cuisses (intérieur et extérieur) ou encore le double-menton. Son utilisation est totalement déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux personnes souffrant d’une allergie au froid ou de hernie.